"Le Livre des morts" Photographies de Carlos Barrantes10 novembre au 31 décembre 2016

Récemment / Marc Blanchet25 mai au 02 juillet 2016

Le projet OPIUM.
Pour Opium, la compagnie La Zampa a passé commande aux photographes afin de constituer un abécédaire de sensations, d'espaces, de textures...
Les notions poétiques et politiques du désert et des oasis, empruntées à la philosophe Anna Harendt accompagnent l'écriture de ce projet.
Voir la suite >>
Carlos Barrantes est photographe, diplômé de l’école nationale supérieure de photographied’Arles.Il crée en 1993 son atelier photographique artisanal où il développe, outre des tiragesargentiques traditionnels, des procédés alternatifs et historiques.
« Un jour j’ai appris ma mort, plus concrètement, j’ai eu conscience de ma mort ; Ma chair était pourtant chaude, tendre, gémissante. J’ai alors pensé au livre des morts. J’avais devant moi, comme dans le livre des morts égyptien ou tibétain, une succession de formules indépendantes...
Voir la suite >>
"Balades" Tanger / Jean-Pierre Loubat19 juillet au 05 aout 2016

"Jean Suquet" Photographies de Jean Suquet15 septembre au 15 octobre 2016

Après tant d’années passées à capter nos traits physiques et nos sentiments les plus profonds, l’appareil photo a pris vie, incorporant notre comportement et finissant même par avoir une âme.
De l’autre côté de l’objectif palpite une conscience débordant d’inquiétudes. Au plus profond et obscur de son âme, l’appareil photo guette, planifie, désire et depuis peu, rêve aussi.
Voir la suite >>
Opium / Soraya Hocine - Anya Tikhomirova11 au 31 mars 2016

"Tanger me frappa comme étant une ville de rêve, il faut prendre l'expression dans son sens littéral.
Sa topographie était riche de scènes typiquement oniriques : des rues couvertes semblables à des couloirs avec, de chaque côté, des portes ouvrant sur des pièces, des terrasses cachées dominant la mer, des rues qui n'étaient que des escaliers, des impasses sombres, des petites places aménagées dans des endroits pentus, si bien qu'on aurait dit les décors d'un ballet dessinés au mépris des lois de la perpective, avec des ruelles partant dans toutes les directions..."
Voir la suite >>
Sans y penser, on parle de prise de vue : regardez et vous comprendrez. Vous comprendrez ce que cette expression signifie, ce que l’on risque à l’employer.
Ces traversées de l’espace exigent du photographe qu’il se décale, acceptant de s’écarter de son motif pour le retrouver, mais de biais, dans le miroitement des choses.
Voir la suite >>
Jean Suquet (né à Cahors, Lot, le 22 juin 1928 - mort en 2007 à Cassis) est un écrivain, poète et photographe français.
Il est un des spécialistes de Marcel Duchamp.
En 1948, inscrit à Paris pour étudier la médecine, il rencontre le groupe surréaliste auquel il adhère. Il est ainsi du nombre de ceux qui signent, en février 1949, la "Lettre des Surréalistes à Garry Davis". Il s'inscrit dans le projet des Citoyens du Monde (association) et des organisateurs, avec André Breton, de la manifestation " Cahors Mundi " les 24 et 25 juin 1950.
André Breton, puis Marcel Duchamp seront décisifs dans sa formation.
Voir la suite >>
Cette fiction est librement influencée par une ambiance hitchcockienne, ou aucune chose n'est ce qu'elle parait être.Chaque image peut et se veut une interprétation libre.
Le personnage anxiogène, nous entraîne entre mystère et interrogation. La narration parsemée d'objets se veut profondément MacGuffin dans la pure tradition d'Hitchcock.
Voir la suite >>
Caméras sauvages / Pilar Albajar - Antonio Altarriba7 avril au 14 mai 2016

Betty H / Charlotte Zobel30 janvier 5 mars 2016

LE LIEU  EXPOSITIONS Expositions 2017 Expositions 2016 Expositions 2015 Précédentes  EXPOS EN LIGNE  PROPOS STAGES  LIENS PARTENAIRES CONTACT
 
Chargement des bibliothéques...