"Tanger me frappa comme étant une ville de rêve, il faut prendre l'expression dans son sens littéral.
Sa topographie était riche de scènes typiquement oniriques : des rues couvertes semblables à des couloirs avec, de chaque côté, des portes ouvrant sur des pièces, des terrasses cachées dominant la mer, des rues qui n'étaient que des escaliers, des impasses sombres, des petites places aménagées dans des endroits pentus, si bien qu'on aurait dit les décors d'un ballet dessinés au mépris des lois de la perpective, avec des ruelles partant dans toutes les directions. On y trouvait aussi des tunnels, des remparts, des ruines, des donjons et des falaises, autant de lieux classiques de l'univers onirique."
Paul Bowles. Mémoires d'un nomade
mentions légales
www.lelacgele.org
© le lac gelé- Lieu de phénomènes photographiques 2017
LE LIEU  EXPOSITIONS Expositions 2017 Expositions 2016 Expositions 2015 Précédentes  EXPOS EN LIGNE  PROPOS STAGES  LIENS PARTENAIRES CONTACT
 
Chargement des bibliothéques...