ODE À ARTEMISIA
Propos sur le corps féminin.
Souvent figurée dans une posture passive, le modèle féminin se doit d'incarner une féminité intemporelle, impersonnelle, objet de désir fantasmée.
À l’encontre de cette représentation, je veux montrer un corps qui bouge qui exprime des émotions, des états d’âme par le mouvement :"mouvement, comme désobéissance, comme remaniement" écrit H. Michaux.Le geste alors devient langage, le modèle devient actrice s’adonnant à sa propre dynamique de création non plus objet mais sujet vivant, vibrant, désirant.
Inspirée par l’œuvre de Artemisia Gentileschi, forte personnalité de la peinture caravagiste, j'ai voulu manifester ma propre expression du corps féminin à l’heure où se retrouve sujet de tous les débats le niveau de son impudeur.En exprimant son insoumission aux codes patriarcaux de l’Italie du XVIIème siècle, Artemisia revendiquait à la fois la notion de femme artiste et dénonçait la condition de la femme dans la société.

Remerciements à Lionel Jullian pour les tirages et Isabelle Boholo pour le prêt de la salle de répétition du Théâtre de Nîmes.
Une série de 15 photographies au format 30x40 tirages jet d’encre sur papier Fine Art Hahnemühle 320g numérotés de 1 à 5.
Site : dorianefrancois.fr


mentions légales
www.lelacgele.org
© le lac gelé- Lieu de phénomènes photographiques 2017
LE LIEU  EXPOSITIONS Expositions 2017 Expositions 2016 Expositions 2015 Précédentes  EXPOS EN LIGNE  PROPOS STAGES  LIENS PARTENAIRES CONTACT
 
Chargement des bibliothéques...